Me Jean Marois

Me Jean Marois, LL.M., C.Med., Adm.A., préside le cabinet PRDSA. Médiateur accrédité par le Barreau du Québec, l’Institut de médiation et d’arbitrage du Québec (IMAQ), l’Institut de médiation et d’arbitrage du Canada (ADRIC) et par l’International Mediation Institute (IMI), Me Jean Marois exerce principalement dans les domaines des affaires, du travail et municipal.

Dans le cadre de sa pratique, il agit comme médiateur, enquêteur ou facilitateur dans plusieurs domaines, notamment les conflits organisationnels et relationnels, les conflits de groupe, les conflits contractuels et commerciaux, le harcèlement psychologique et les réclamations en matière de services financiers. Il facilite des discussions dans des contextes variés tels la transmission d’entreprises privées ou la concertation intersectorielle dans l’élaboration de politiques publiques. Il offre en outre des services de médiation et d’enquête pour de nombreux ministères et organismes du gouvernement provincial, des sociétés fédérales, des municipalités et des entreprises privées.

Me Marois est chargé de cours au programme de deuxième cycle en prévention et règlement des différends, offert par la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke où il enseigne le cours de « Médiation avancée » depuis plus de 10 ans. Il a de plus a contribué à former des centaines de médiateurs dans le cadre du programme de formation en médiation civile et commerciale offert par cette Université en collaboration avec l’Institut de Médiation et d’Arbitrage du Québec (IMAQ).

Il a antérieurement occupé des fonctions politiques dans l’administration publique et privée, à titre de maire d’une municipalité et en tant que président de plusieurs conseils d’administration, particulièrement dans le domaine du développement économique régional.

Me Sara Kurani

Me Sara Kurani est détentrice d’un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal. Au cours de son baccalauréat, elle a effectué une session d’études à l’étranger à l’University of Kent en Angleterre. Elle possède une expérience dans le domaine juridique en droit civil, ayant été bénévole auprès de l’ACEF du Nord de Montréal et employée contractuelle pour l’Union des consommateurs.

Ayant complété son stage de formation professionnelle du Barreau auprès du cabinet PRDSA, elle y exerce présentement à titre d’avocate et d’enquêtrice.

Me Geneviève Hardy

Me Geneviève Hardy exerce depuis 2007 au sein du cabinet PRDSA. Elle se consacre désormais exclusivement à la pratique des modes de prévention et de règlement des différends (PRD), après avoir pratiqué le litige civil et commercial ainsi que le droit corporatif et le droit du travail. Dans le cadre de sa pratique, elle exécute, pour des organisations publiques et privées, des mandats de médiation en matière civile, commerciale et organisationnelle (relations d’affaires, relations de travail, harcèlement psychologique).

Me Hardy agit également à titre d’enquêtrice et d’évaluatrice neutre dans de multiples domaines, tels que ceux du harcèlement psychologique ainsi que des conflits relationnels, structurels et organisationnels.

Médiatrice accréditée auprès du Barreau du Québec, de l’IMAQ ainsi que de la Cour du Québec en droit civil, commercial et du travail, Me Hardy est candidate à la maîtrise en Prévention et règlement des différends (PRD) de l’Université de Sherbrooke.

Me Alain Caron

Me Alain Caron œuvre au sein du cabinet à la réalisation de mandats diversifiés de facilitation, de médiation et d’enquête en milieu de travail.

Membre du Barreau du Québec (2010) et de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés , Me Caron est diplômé en droit de l’Université de Montréal et termine un diplôme de deuxième cycle en Prévention et règlement des différends à l’Université de Sherbrooke

Avant ses études de droit, Me Caron a agi à titre de responsable des ressources humaines pour différentes organisations ce qui lui confère une compréhension approfondie des enjeux relationnels et organisationnels liés au milieu du travail, dont il peut aujourd’hui faire bénéficier la clientèle du cabinet.

Me Louis Marquis

Me Louis Marquis possède plus de vingt-cinq années d’expérience en médiation et en arbitrage. Bilingue, il pratique au Québec et à l’étranger. Il est médiateur accrédité et arbitre accrédité par l’Institut de médiation et d’arbitrage du Québec. Ses compétences approfondies, à titre de médiateur et d’arbitre, sont complétées par une expertise en matière d’enquête.

Il a assumé plusieurs responsabilités en matière d’élaboration de projets de développement international pour les fins de réformes législative et judiciaire. Ces projets ont été menés sous l’égide de grandes organisations, telles USAID, l’ACDI, la Banque Mondiale, l’Union Européenne, etc. Ils ont eu un impact majeur dans plusieurs pays, dont les suivants : Bénin, Sénégal, Mali, Madagascar, France, Belgique, Maroc, Gabon, Côte d’Ivoire, Cameroun, Ouganda.

Il a réalisé de nombreux projets de conception et d’offre de formation juridique, tout particulièrement en prévention et règlement des différends. Fondateur et premier directeur des programmes en prévention et règlement des différends de la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke, on lui reconnaît un rôle déterminant dans l’évolution de cette discipline au Québec et ailleurs dans le monde.

Sa rigueur, son sens de l’innovation et son engagement ont été soutenus tout au long de sa carrière. Ils ont été reconnus par le Barreau du Québec qui lui a décerné la distinction d’Avocat émérite (Ad. E.) et le Mérite 2016.

Diplômé de Cambridge (LL.M.) et de U.B.C. (Ph.D.), il a été doyen, secrétaire général et vice-recteur en Ontario et au Québec. Il a notamment publié Droit de la prévention et du règlement des différends. Principes et fondements (Éditions R.D.U.S, 2015) et codirigé New Developments in Civil and Commercial Mediation – Global Comparative Perspectives (Springer, 2015).

Me Noémie Raza

Me Noémie Raza agit à titre d’enquêtrice, de facilitatrice et de médiatrice en milieu de travail et coordonne les services de formation continue et de l’éducation au sein du cabinet.

Elle exécute, pour des organisations publiques et privées, des mandats de médiation, d’évaluation neutre et d’enquête en matière de harcèlement psychologique et de situations problématiques pouvant survenir en milieu de travail. Elle agit également comme formatrice, notamment en vue du développement des compétences des cadres et des employés relativement au harcèlement psychologique, à l’incivilité et aux conflits en milieu de travail.

Détentrice d’un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal et médiatrice accréditée auprès du Barreau du Québec ainsi que de la Cour du Québec dans les domaines du droit civil, commercial et du travail, Me Raza termine actuellement un programme d’études de maîtrise en Prévention et règlement des différends (PRD) à l’Université de Sherbrooke.

Me Laurence Larrivée-Fortin

Détentrice d’une licence en droit ainsi que d’un baccalauréat en développement international de l’Université d’Ottawa, Me Laurence Larrivée-Fortin s’est jointe à l’équipe PRDSA à l’été 2016. Au cours de ses études, elle a notamment effectué un échange d’une session à l’Université de Hong Kong et occupé le poste de Vice-présidente aux communications à l’Association des étudiants et étudiantes en droit civil de l’Outaouais. Avant de se joindre à PRDSA, Laurence a effectué son stage de formation professionnelle en droit des affaires dans un cabinet national avant d’y exercer durant un an dans le domaine de la gestion des connaissances.

Dans le cadre de son travail, Me Larrivée-Fortin participe à des enquêtes et évaluations neutres en matière de harcèlement psychologique et de situations problématiques en milieu de travail pour des organisations publiques et privées. Elle est également médiatrice accréditée dans les domaines du droit civil, commercial et travail auprès du Barreau du Québec ainsi qu’aux petites créances.

Éveline Marcil-Denault

Éveline Marcil-Denault est psychologue organisationnelle, conseillère en règlement des différends, formatrice et consultante depuis 15 ans. Membre de l’ordre des psychologues du Québec, elle agit à titre de conseillère en prévention et règlement des différends auprès du cabinet PRDSA. Elle réalise ainsi des mandats d’évaluation et d’intervention dans des contextes marqués par des problématiques affectant le climat de travail. Ses domaines de spécialisation sont la prévention et le désamorçage des tensions relationnelles au travail, la gestion du stress occupationnel et le renforcement de pratiques de gestion saines et mobilisatrices.

Ayant occupé le poste de conseillère au sein du SPVM, du Groupe CFC et de la firme Raymond-Chabot ainsi que celui de coordonnatrice chez un important fournisseur de PAE, Mme Marcil-Denault a su développer une compréhension des enjeux associés à la protection de la santé psychologique des travailleurs. Maintes fois chargée de cours à l’HEC Montréal depuis 1997, elle est l’auteure de deux livres intitulés « Le travail, source de questionnements » et « Du CV à l’embauche » (Editions Quebecor 2003 et 2005) ainsi que d’un roman, « Le sourire de Duchenne », publié aux éditions Stanké en 2013. Elle a en outre animé plus de 300 conférences de sensibilisation et d’ateliers de formation dans divers milieux organisationnels québécois.

Mireille Dion

Mireille Dion est technicienne juridique diplômée du Collège Ahunstic depuis 2014. En janvier 2015, elle rejoint le cabinet PRDSA, au sein duquel elle oeuvre dans les secteurs de l’analyse et de la recherche doctrinales et jurisprudentielles. Dans le cadre de ses fonctions, Mireille Dion collabore étroitement à la gestion de dossiers d’enquête en matière de harcèlement psychologique ainsi qu’à l’administration de la preuve dans ces dossiers.

Fannie Lamoureux

Fannie Lamoureux est technicienne juridique diplômée du Collège Ahunstic depuis 2011. En janvier 2011, elle rejoint PRDSA en tant qu’adjointe administrative. À ce titre, elle oeuvre à la gestion des contrats de services professionnels ainsi qu’à l’administration générale du cabinet. Dans le cadre de ses fonctions, elle collabore régulièrement à la gestion de dossiers d’enquête en matière de harcèlement psychologique ainsi qu’à l’administration de la preuve dans ces dossiers.