Médiation interne en milieu de travail

Les modules de formation regroupés sous ce thème permettent aux participants de développer leurs compétences en médiation interne au sein d’une organisation. Les principaux objectifs portent sur la capacitation des futurs médiateurs à diagnostiquer les situations conflictuelles, à élaborer un plan d’intervention et à réaliser de manière autonome ces processus en ayant recours, au besoin, à des ressources externes. Cela dit, les responsables du traitement des situations de conflit et de harcèlement formés en médiation seront mieux outillés pour coordonner l’intervention des ressources externes et évaluer leur efficacité tout en demeurant imputables du résultat.

Cette formation comporte trois modules qui permettent dans un premier temps aux participants de développer leur savoir, pour ensuite perfectionner leur savoir-faire en matière de médiation interne.

Module 1. Diagnostic et plan d’intervention en matière d’incivilité, de conflit et de harcèlement

Ce module a pour objectif principal de faire connaître les notions fondamentales des conflits et situations de harcèlement, et d’expliquer comment diagnostiquer une situation pour ensuite élaborer un plan d’intervention adapté.

Clientèle

  • Personnes chargées de l’application de la politique organisationnelle en traitement des situations de violence et de harcèlement
  • Professionnels
  • Cadres
  • Conseillers en RH

Objectifs

  • Distinguer les concepts de conflit, de violence et de tension
  • Distinguer les cinq grandes catégories de conflit
  • Cerner sur l’échelle de l’escalade conflictuelle à quel niveau se situe le conflit entre les parties (facteurs de chronicité et facteurs contributifs à l’escalade et au maintien de la situation)
  • Distinguer différents types de conflits individuels et organisationnels
  • Définir, dans le continuum des modes de PRD, le processus approprié
  • Mettre au point un plan d’intervention adapté à la situation
  • Assurer le suivi du plan d’intervention

Contenu

  • Notion de conflit
  • Typologie des conflits
  • Escalade conflictuelle
  • Facteurs de prédisposition et facteurs groupaux de risque d’escalade
  • Continuum des modes de PRD
  • Éléments cruciaux de chacun des processus

Méthodologie

Formations en salle: exposés théoriques, exercices pratiques, études de cas, présentations de vidéos.

Formateurs

Me Marois Me Jean Marois, LL.M., C.Med., Adm.A., préside le cabinet PRDSA. Médiateur accrédité depuis vingt ans, il agit en tant qu’enquêteur, facilitateur ou médiateur dans plusieurs domaines, notamment les conflits organisationnels et relationnels, les conflits de groupe, les conflits contractuels et commerciaux, le harcèlement psychologique et les réclamations en matière de services financiers. Dans le cadre du cours de Médiation avancée qu’il enseigne depuis 10 ans à l’Université de Sherbrooke, ainsi que du programme de formation en médiation civile et commerciale qui y est offert conjointement à l’Institut de Médiation et d’Arbitrage du Québec (IMAQ), Me Marois a contribué à former des centaines de médiateurs.

Informations et inscription

Durée Date Lieu UEC
1 jour (8 heures) À déterminer Montréal, lieu à déterminer
Québec, lieu à déterminer
0,7

Module 2. Habiletés de médiation interne en entreprise

Ce module est orienté vers le développement d’habiletés en matière de médiation et met l’accent sur l’application de stratégies et de techniques de base pour la résolution de cas concrets. Le module comprend des exposés théoriques, des analyses de cas, des jeux de rôles et simulations, et des rétroactions en plénière.

Objectifs

  • Développer des connaissances en médiation et problématiques afférentes, et les appliquer à des cas concrets
  • Connaître et adopter des stratégies et techniques pratiques pour intervenir efficacement en tant que médiateur interne au sein de l’organisation
  • Reconnaître les situations propices à une médiation interne et les limites de ce modèle d’intervention

Contenu

  • Grands principes de la médiation
  • Théories de la négociation
  • Médiation : définition, avantages et inconvénients
  • Étapes du processus de médiation
  • Exploration des besoins et intérêts : techniques d’interrogation et d’écoute
  • Intervention du gestionnaire comme médiateur, occasions et limites

Méthodologie

Exposés théoriques, analyses de cas pratiques, séances de médiation en sous-groupes, rétroactions en plénière

Formateurs

Me Marois Me Jean Marois, LL.M., C.Med., Adm.A., préside le cabinet PRDSA. Médiateur accrédité depuis vingt ans, il agit en tant qu’enquêteur, facilitateur ou médiateur dans plusieurs domaines, notamment les conflits organisationnels et relationnels, les conflits de groupe, les conflits contractuels et commerciaux, le harcèlement psychologique et les réclamations en matière de services financiers. Dans le cadre du cours de Médiation avancée qu’il enseigne depuis 10 ans à l’Université de Sherbrooke, ainsi que du programme de formation en médiation civile et commerciale qui y est offert conjointement à l’Institut de Médiation et d’Arbitrage du Québec (IMAQ), Me Marois a contribué à former des centaines de médiateurs.

Me Noémie Raza exerce au sein du cabinet PRDSA depuis 2012. Dans le cadre de sa pratique, elle réalise des mandats de médiation, d’enquête et de formation pour des organisations publiques et privées. Détentrice d’un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal et médiatrice accréditée, elle complète actuellement un programme d’études de maîtrise en Prévention et règlement des différends (PRD) à l’Université de Sherbrooke.

Informations et inscription

Durée Date Lieu UEC
3 jours (24 heures) À déterminer Montréal, lieu à déterminer
Québec, lieu à déterminer
2,4

Module 3. Stratégies et techniques avancées de médiation

Dans ce module, les participants pourront approfondir les concepts fondamentaux de la médiation et faire l’essai des stratégies et techniques avancées de médiation afin de gérer avec efficacité la plupart des situations conflictuelles complexes qui se présenteront à eux dans leur pratique de médiation interne au sein de l’organisation.

Objectifs

  • Approfondir les connaissances sur la pratique de la médiation interne en milieu de travail
  • Développer des stratégies et techniques avancées pour dénouer les situations problématiques complexes
  • Acquérir des compétences réflexives en tant que médiateur sur les enjeux éthiques et juridiques en matière de médiation interne

Contenu

  • Émotions fortes : les identifier et les gérer
  • Comprendre et gérer les impasses
  • Éviter les pièges en médiation
  • Dénouer les impasses
  • Résistances, violence et mauvaise foi
  • Les déséquilibres de pouvoir

Méthodologie

Formations en salle: exposés théoriques, exercices pratiques (jeux de rôle), études de cas, présentations de vidéos.

Attestation et reconnaissance

• La réussite des trois premiers modules mène à une certification à titre de Médiateur intene en entreprise émise par Professionnels en règlement des différends S.A.*. Le dernier module axé sur le suivi du développement des compétences est optionnel.

• Une attestation de réussite de la Sofeduc sera émise aux participants ayant atteint les objectifs d’apprentissage.

Formation reconnue par le Barreau du Québec aux fins de la formation continue obligatoire.

Formateur

Me Marois Me Jean Marois, LL.M., C.Med., Adm.A., préside le cabinet PRDSA. Médiateur accrédité depuis vingt ans, il agit en tant qu’enquêteur, facilitateur ou médiateur dans plusieurs domaines, notamment les conflits organisationnels et relationnels, les conflits de groupe, les conflits contractuels et commerciaux, le harcèlement psychologique et les réclamations en matière de services financiers. Dans le cadre du cours de Médiation avancée qu’il enseigne depuis 10 ans à l’Université de Sherbrooke, ainsi que du programme de formation en médiation civile et commerciale qui y est offert conjointement à l’Institut de Médiation et d’Arbitrage du Québec (IMAQ), Me Marois a contribué à former des centaines de médiateurs.

Informations et inscription

Durée Date Lieu UEC
1 journée (8 heures) À déterminer Montréal, lieu à déterminer
Québec, lieu à déterminer
0,7
Coût pour les 3 modules

1875,00$ (taxes en sus) pour l’ensemble des modules 1, 2 et 3, pauses-santé et dîner inclus.

Module 4. (Optionnel) Stratégies et techniques avancées de médiation – suivi de l’acquisition des compétences

Pour assurer une intégration optimale des contenus de formation présentés dans les trois premiers modules, les participants sont invités à suivre un 4e module composé de séances de suivi individuel (coaching) dans le cadre d’un enseignement personnalisé qui pourrait prendre la forme de comédiations sous la supervision du formateur. Les participants qui ont suivi les trois premiers modules auront l’occasion de suivre cette activité d’intégration des acquis théoriques et de perfectionnement. Il s’agit d’un programme sur mesure de mentorat adapté à l’atteinte des objectifs professionnels de chacun des participants.

Objectifs

  • Dresser, avec les participants, un bilan rétrospectif des changements apportés à leurs interventions professionnelles et chercher à améliorer leurs compétences
  • Maîtriser des stratégies et techniques avancées pour composer avec les situations problématiques complexes
  • Développer les compétences réflexives d’un médiateur sur les enjeux éthiques et juridiques en matière de médiation interne

Contenu

Bilan critique sur les enjeux d’intégration des contenus de cours appris dans les modules 1 à 3 dans la pratique professionnelle des participants

Attestation et reconnaissance

Attestation de réussite remise au terme de l’activité.

Formation reconnue par le Barreau du Québec aux fins de la formation continue obligatoire.

Méthodologie

Coaching

Formateur

Me Marois Me Jean Marois, LL.M., C.Med., Adm.A., préside le cabinet PRDSA. Médiateur accrédité depuis vingt ans, il agit en tant qu’enquêteur, facilitateur ou médiateur dans plusieurs domaines, notamment les conflits organisationnels et relationnels, les conflits de groupe, les conflits contractuels et commerciaux, le harcèlement psychologique et les réclamations en matière de services financiers. Dans le cadre du cours de Médiation avancée qu’il enseigne depuis 10 ans à l’Université de Sherbrooke, ainsi que du programme de formation en médiation civile et commerciale qui y est offert conjointement à l’Institut de Médiation et d’Arbitrage du Québec (IMAQ), Me Marois a contribué à former des centaines de médiateurs.

Informations et inscription

Durée Date Lieu UEC
Sur mesure À déterminer À déterminer Selon la durée

Cadre juridique du harcèlement psychologique et processus formels et informels

Cette formation comprend une activité pédagogique de base d’une durée de deux jours, et un second module qui constitue une mise à niveau annuelle d’une demi journée.

Dans la mesure où l’employeur est imputable d’une conduite de harcèlement en milieu de travail, il doit agir de manière éclairée en prenant les mesures adaptées à la situation. Les formateurs procèdent à une revue du droit applicable relativement aux éléments de la définition du harcèlement et des limites de ce concept, tels qu’établis par la Loi et la jurisprudence. Ils analysent en outre la portée des obligations légales de l’employeur, de même que ses obligations préventives et défensives. La mise au point d’une politique interne qui respecte les critères dégagés par la jurisprudence fait également partie des objectifs de la formation.

Module 1. Formation de base

Cette formation de deux jours présente l’ensemble du processus de gestion des situations d’incivilité, de conflit et de harcèlement, et passe en revue les règles juridiques applicables en la matière, ainsi que les mesures de prévention active que l’employeur est tenu de mettre en place. Celui-ci doit être en mesure d’offrir un éventail de modes de règlement, formels et informels, qui seront exposés au cours de la formation.

Clientèle

  • Personnes chargées de l’application de la politique organisationnelle en traitement des situations d’incivilité, de violence et de harcèlement
  • Professionnels
  • Cadres
  • Conseillers en RH

Objectifs

  • Définir le harcèlement psychologique, ses typologies et savoir reconnaître ses principales manifestations
  • Identifier les limites au concept de harcèlement et les critères d’appréciation
  • Définir et connaître la portée des obligations préventives et défensives de l’employeur
  • Appliquer de manière éclairée la politique et la procédure de traitement des plaintes

Contenu

  • Survol de la loi et de la jurisprudence en matière de harcèlement psychologique
  • Éléments de la définition : applications jurisprudentielles
  • Escalade conflictuelle
  • Facteurs de risque de harcèlement psychologique
  • Limites au concept de harcèlement psychologique
  • Processus formels de médiation et d’enquête en matière de harcèlement psychologique

Méthodologie

Formations en salle: exposés théoriques, exercices pratiques, études de cas, présentations de vidéos.

Attestation et reconnaissance

  • Une attestation de réussite de la Sofeduc sera émise aux participants ayant atteint les objectifs d’apprentissage.
  • Formation reconnue par le Barreau du Québec aux fins de la formation continue obligatoire.

Formateurs

Me Marois Me Jean Marois, LL.M., C.Med., Adm.A., préside le cabinet PRDSA. Médiateur accrédité depuis vingt ans, il agit en tant qu’enquêteur, facilitateur ou médiateur dans plusieurs domaines, notamment les conflits organisationnels et relationnels, les conflits de groupe, les conflits contractuels et commerciaux, le harcèlement psychologique et les réclamations en matière de services financiers. Dans le cadre du cours de Médiation avancée qu’il enseigne depuis 10 ans à l’Université de Sherbrooke, ainsi que du programme de formation en médiation civile et commerciale qui y est offert conjointement à l’Institut de Médiation et d’Arbitrage du Québec (IMAQ), Me Marois a contribué à former des centaines de médiateurs.

Informations et inscription

Durée Date Lieu UEC
2 jours (16 heures) À déterminer Montréal, lieu à déterminer
Québec, lieu à déterminer
1,4
Coût

750,00$ (taxes en sus), pauses-santé et dîner inclus.

Module 2. Mise à niveau

Cette activité de mise à niveau en matière de harcèlement psychologique vise à actualiser les connaissances des participants sur le cadre juridique du harcèlement au moyen d’une revue de la jurisprudence et de la doctrine récentes.

Clientèle

  • Personnes chargées de l’application de la politique organisationnelle en traitement des situations d’incivilité, de violence et de harcèlement
  • Professionnels
  • Cadres
  • Conseillers en RH

Objectif

Mettre à jour les connaissances des participants sur les développements récents de la jurisprudence en matière de traitement des situations d’incivilité, de violence et de harcèlement.

Contenu

Survol des développements récents de la loi et de la jurisprudence en matière de harcèlement psychologique

Méthodologie

Webinaire ou formation en salle

Attestation et reconnaissance

  • Une attestation de participation de la Sofeduc sera émise aux participants.
  • Formation reconnue par le Barreau du Québec aux fins de la formation continue obligatoire.

Formateurs

Me Marois Me Jean Marois, LL.M., C.Med., Adm.A., préside le cabinet PRDSA. Médiateur accrédité depuis vingt ans, il agit en tant qu’enquêteur, facilitateur ou médiateur dans plusieurs domaines, notamment les conflits organisationnels et relationnels, les conflits de groupe, les conflits contractuels et commerciaux, le harcèlement psychologique et les réclamations en matière de services financiers. Dans le cadre du cours de Médiation avancée qu’il enseigne depuis 10 ans à l’Université de Sherbrooke, ainsi que du programme de formation en médiation civile et commerciale qui y est offert conjointement à l’Institut de Médiation et d’Arbitrage du Québec (IMAQ), Me Marois a contribué à former des centaines de médiateurs.

Informations et inscription

Durée Date Lieu UEC
1/2 journée (3.5 heures) À déterminer Montréal, lieu à déterminer 1,4
Coût

175,00$ (taxes en sus), pauses-santé et dîner inclus.


Traitement des situations de harcèlement psychologique: aspects pratiques

Les formations regroupées sous ce thème ont pour objectif de permettre aux participants de comprendre les enjeux de l’analyse de recevabilité d’une plainte en matière de harcèlement psychologique et d’acquérir les connaissances leur permettant de mettre en place les processus appropriés pour composer avec une telle situation.

Les formations regroupées sous ce thème sont indépendante l’une de l’autre et peuvent être prise séparément ou former un seul bloc de formation.

Module 1. Analyser la recevabilité d’une plainte de harcèlement

Ce module a pour objectif principal de permettre aux participants de comprendre les enjeux de l’analyse de recevabilité d’une plainte. Cette dernière permet de vérifier si la conduite signalée à l’employeur constitue un cas de harcèlement psychologique. La compréhension des principes directeurs de l’analyse de recevabilité et des meilleures pratiques en la matière est fondamentale pour assurer la mise en œuvre judicieuse du processus de traitement des plaintes, dans le respect des droits de toutes les parties.

Clientèle

  • Personnes chargées de l’application de la politique organisationnelle en traitement des situations de violence et de harcèlement
  • Professionnels
  • Conseillers en RH
  • Cadres et employeurs

Objectifs

  • Comprendre les enjeux de l’analyse de recevabilité d’une plainte de harcèlement psychologique
  • Identifier les critères de recevabilité d’une plainte de harcèlement psychologique
  • Savoir appliquer les connaissances théoriques à des situations pratiques
  • Adopter les meilleures pratiques en la matière

Contenu

  • Obligations légales de l’employeur en matière de harcèlement psychologique
  • Définition du harcèlement psychologique
  • Critères de recevabilité d’une plainte de harcèlement psychologique
  • Interprétations jurisprudentielles des critères de recevabilité
  • Analyse prima facie de la plainte
  • Étude de recevabilité et le caractère sérieux de la plainte
  • Suites à donner à la plainte

Méthodologie

Formations en salle: exposés théoriques, exercices pratiques, études de cas, présentations de vidéos.

Attestation et reconnaissance

  • Une attestation de réussite de la Sofeduc sera émise aux participants ayant atteint les objectifs d’apprentissage.

  • Formation reconnue par le Barreau du Québec aux fins de la formation continue obligatoire.

Formateurs

Me Marois Me Jean Marois, LL.M., C.Med., Adm.A., préside le cabinet PRDSA. Médiateur accrédité depuis vingt ans, il agit en tant qu’enquêteur, facilitateur ou médiateur dans plusieurs domaines, notamment les conflits organisationnels et relationnels, les conflits de groupe, les conflits contractuels et commerciaux, le harcèlement psychologique et les réclamations en matière de services financiers. Dans le cadre du cours de Médiation avancée qu’il enseigne depuis 10 ans à l’Université de Sherbrooke, ainsi que du programme de formation en médiation civile et commerciale qui y est offert conjointement à l’Institut de Médiation et d’Arbitrage du Québec (IMAQ), Me Marois a contribué à former des centaines de médiateurs.

Informations et inscription

Durée Date Lieu UEC
1 journée (8 heures) À déterminer Montréal, lieu à déterminer
Québec, lieu à déterminer
0,7
Coût

375,00$ (taxes en sus), pauses-santé et dîner inclus.

Module 2. La médiation d’une plainte de harcèlement psychologique

Ce module a pour objectif principal de permettre aux participants de comprendre les enjeux propres à la mise en œuvre de ce processus, afin de bien orienter les parties à une plainte de harcèlement vers ce mode de règlement, préférablement mené avec un tiers externe. Pour les personnes ayant réussi la formation complète sur la médiation interne en milieu de travail, il s’agit d’un complément qui leur permettra d’agir comme médiateur dans des situations de harcèlement.

Clientèle

  1. Personnes chargées de l’application de la politique organisationnelle en traitement des situations de violence et de harcèlement
  2. Professionnels
  3. Cadres
  4. Conseillers en RH
  5. Cadres et employeurs

Objectifs

  1. Développer des connaissances en médiation
  2. Comprendre le rôle, les responsabilités ainsi que le mandat du médiateur
  3. Reconnaître les situations propices à une médiation interne et les limites de ce modèle d’intervention pour le traitement de situations de harcèlement psychologique, sexuel ou discriminatoire

Contenu

  1. Typologie des médiations appropriées en matières de HP
  2. Modèle d’intervention privilégiée
  3. Le rôle du gestionnaire dans la médiation tripartite
  4. Les limites de la médiation interne en matière de HP

Méthodologie

Exposés théoriques, analyses de cas pratiques. Présentation de vidéos.

Attestation et reconnaissance

  • Une attestation de réussite de la Sofeduc sera émise aux participants ayant atteint les objectifs d’apprentissage.
  • Formation reconnue par le Barreau du Québec aux fins de la formation continue obligatoire.

Formateur

Me Marois Me Jean Marois, LL.M., C.Med., Adm.A., préside le cabinet PRDSA. Médiateur accrédité depuis vingt ans, il agit en tant qu’enquêteur, facilitateur ou médiateur dans plusieurs domaines, notamment les conflits organisationnels et relationnels, les conflits de groupe, les conflits contractuels et commerciaux, le harcèlement psychologique et les réclamations en matière de services financiers. Dans le cadre du cours de Médiation avancée qu’il enseigne depuis 10 ans à l’Université de Sherbrooke, ainsi que du programme de formation en médiation civile et commerciale qui y est offert conjointement à l’Institut de Médiation et d’Arbitrage du Québec (IMAQ), Me Marois a contribué à former des centaines de médiateurs.

Informations et inscription

Durée Date Lieu UEC
1 journée (8 heures) À déterminer Montréal, lieu à déterminer
Québec, lieu à déterminer
0,7
Coût

375,00$ (taxes en sus), pauses-santé et dîner inclus.

Module 3. Diriger une enquête interne en matière de harcèlement psychologique

Ce module a pour objectif principal de transmettre aux participants des outils concrets afin qu’ils soient en mesure d’intervenir en tant qu’enquêteur. L’employeur qui reçoit une plainte pour harcèlement psychologique doit, après en avoir évalué la recevabilité, mettre en place les mesures requises, dont la réalisation d’une enquête, si le traitement informel par la médiation, par exemple, s’avère inapproprié ou inacceptable pour l’une ou l’autre des parties.

Clientèle

  • Personnes chargées de l’application de la politique organisationnelle en traitement des situations de violence et de harcèlement
  • Professionnels
  • Conseillers en RH

Objectifs

  • Connaître et adopter des stratégies et techniques appropriées pour intervenir en tant qu’enquêteur interne
  • Approfondir les meilleures pratiques pour réaliser une enquête réussie en toute équité, les éléments substantifs de la définition du harcèlement ainsi que les facteurs d’appréciation
  • Savoir reconnaître les limites du modèle de l’enquête réalisée par un gestionnaire à l’interne
  • Accroître ses connaissances du processus d’enquête afin de mieux comprendre le travail d’enquêteur interne ou externe
  • Développer des compétences réflexives en tant qu’enquêteur notamment sur les enjeux éthiques et juridiques de ce mode d’intervention

Contenu

  • Devoir d’intervention de l’employeur selon l’article 81.19 de la LNT : obligations préventives et défensives
  • Étapes pré-enquête
  • Choix de l’enquêteur
  • Qualités attendues de l’enquêteur
  • Mandat d’enquête
  • Déroulement de l’enquête
  • Mesures provisoires
  • Obtention de la version des parties
  • Analyse préliminaire de la preuve
  • Obtention de la version des témoins
  • Rapport d’enquête et son contenu
  • Conclusion: plainte fondée, non fondée, avec faute contributive, frivole ou de mauvaise foi
  • Recommandations (rapport à la gestion)

Méthodologie

Formations en salle: exposés théoriques, exercices pratiques, études de cas, présentations de vidéos.

Prérequis

Module 1 - Analyse la recevabilité d’une plainte de HP

La formation « Cadre juridique et processus formels et informels de règlement des situations d’incivilité, de conflit et de harcèlement » ou équivalent, est fortement suggérée.

Attestation et reconnaissance

  • Une attestation de réussite de la Sofeduc sera émise aux participants ayant atteint les objectifs d’apprentissage.
  • Formation reconnue par le Barreau du Québec aux fins de la formation continue obligatoire.

Formateurs

Me Marois Me Jean Marois, LL.M., C.Med., Adm.A., préside le cabinet PRDSA. Médiateur accrédité depuis vingt ans, il agit en tant qu’enquêteur, facilitateur ou médiateur dans plusieurs domaines, notamment les conflits organisationnels et relationnels, les conflits de groupe, les conflits contractuels et commerciaux, le harcèlement psychologique et les réclamations en matière de services financiers. Dans le cadre du cours de Médiation avancée qu’il enseigne depuis 10 ans à l’Université de Sherbrooke, ainsi que du programme de formation en médiation civile et commerciale qui y est offert conjointement à l’Institut de Médiation et d’Arbitrage du Québec (IMAQ), Me Marois a contribué à former des centaines de médiateurs.

Informations et inscription

Durée Date Lieu UEC
8 heures À déterminer Montréal, lieu à déterminer
Québec, lieu à déterminer
0,7
Coût

375,00$ (taxes en sus), pauses-santé et dîner inclus.


Les cinq chapeaux du gestionnaire pour assurer un milieu de travail sain et exempt de harcèlement psychologique

L’établissement, le rétablissement et le maintien d’un climat de travail sain et respectueux nécessitent l’implication constante et active de toutes les personnes clés du milieu concerné, particulièrement les personnes en situation de gestion. En effet, c’est à eux qu’il revient de poser des gestes concrets, au quotidien, pour insuffler une culture de respect, prévenir la détérioration des rapports sociaux et faire cesser les conduites contraires aux normes de civilité et de respect attendues au travail.

Les principaux facteurs de risque et de protection connus, et l’exposé des pratiques en matière de PRD, sont au cœur de cet atelier. En partant du principe que les gestionnaires doivent porter, alternativement ou cumulativement, cinq chapeaux différents dans le cadre de leur fonction, cette formation vise à les sensibiliser quant au rôle déterminant qu’ils jouent pour le maintien d’un climat de travail sain et exempt de harcèlement psychologique.

Cette formation aide les gestionnaires à adopter, dans leur propre conduite au travail, les plus hauts standards de respect, de gestion de soi et de professionnalisme pour assurer un milieu de travail sain et exempt de harcèlement psychologique. Pour protéger le climat, les gestionnaires doivent porter au moins cinq « chapeaux ». Passant de la prévention aux stratégies de désamorçage des tensions relationnelles, le contenu proposé conjugue des notions de droit et de psychologie.

Module

Clientèle

  • Membres de l’équipe de direction
  • Gestionnaires
  • Professionnels des ressources humaines
  • Professionnels de la santé/sécurité au travail

Objectifs

  • Comprendre la définition du harcèlement psychologique et savoir le distinguer de l’exercice légitime du droit de gérance, de la notion de conflit et de l’incivilité
  • Connaître les obligations législatives de l’employeur et savoir appliquer la politique en vigueur dans l’organisation
  • Savoir reconnaître les facteurs de risque pouvant conduire au harcèlement ainsi que les facteurs de protection du climat de travail
  • Faire des liens entre les diverses facettes du rôle de gestionnaire, l’approche de gestion préconisée, le maintien d’un climat sain et la prévention du harcèlement psychologique au travail
  • Savoir comment intervenir pour désamorcer rapidement et efficacement les tensions relationnelles au sein d’une équipe
  • Définir les actions à mettre en œuvre lors d’une situation de harcèlement psychologique potentielle

Contenu

  • Survol de la loi et de la jurisprudence en matière de harcèlement psychologique
  • Politique concernant le harcèlement psychologique en vigueur au sein de l’organisation et mécanismes de traitement des plaintes
  • Survol des connaissances en matière de conflits et d’incivilité au travail (définitions, conséquences sur le milieu)
  • Facteurs de risque de harcèlement psychologique
  • Facteurs de protection du climat de travail
  • Droit de gérance et abus de pouvoir
  • Typologie des conflits et escalade conflictuelle
  • Les 5 chapeaux du gestionnaire attentif et prévenant
  • Compétences clés pour agir comme facilitateur interne pour la gestion des conflits au sein du milieu de travail

Méthodologie

Formations en salle: exposés théoriques, exercices pratiques, études de cas, présentations de vidéos.

Attestation et reconnaissance

  • Une attestation de réussite de la Sofeduc sera émise aux participants ayant atteint les objectifs d’apprentissage.
  • Formation reconnue par le Barreau du Québec aux fins de la formation continue obligatoire.

Formateurs

Éveline Marcil-Denault, M.Ps. est psychologue organisationnelle, conseillère en règlement des différends, formatrice et consultante depuis 15 ans. Elle est membre de l’ordre des psychologues du Québec et médiatrice accréditée auprès de l’Institut de médiation et d’arbitrage du Québec (IMAQ). Auprès du cabinet PRDSA, elle agit à titre de conseillère en PRD et réalise ainsi des mandats d’évaluation et d’intervention dans des contextes marqués par des problématiques affectant le climat de travail.

Me Noémie Raza exerce au sein du cabinet PRDSA depuis 2012. Dans le cadre de sa pratique, elle réalise des mandats de médiation, d’enquête et de formation pour des organisations publiques et privées. Détentrice d’un baccalauréat en droit de l’Université de Montréal et médiatrice accréditée, elle complète actuellement un programme d’études de maîtrise en Prévention et règlement des différends (PRD) à l’Université de Sherbrooke.

Informations et inscription

Durée Date Lieu UEC
1 journée (8 heures) À déterminer Québec, lieu à déterminer
Montréal, lieu à déterminer
Québec, lieu à déterminer
Montréal, lieu à déterminer
0,7
Coût

375,00$ (taxes en sus), pauses-santé et dîner inclus.


Nouveau code de procédure civile, nouvel avocat!

Une formation destinée aux juristes et aux citoyens et groupes intéressés par les questions d’accès à la justice offerte dans la perspective de l’entrée en vigueur imminente des dispositions en matière de PRD du nouveau Code de procédure civile, et du nouveau Code de déontologie des avocats.

Forts de leur expérience professionnelle et de leur réflexion relativement au domaine de la PRD, les formateurs exposent à la fois la dimension fondamentale et la dimension pratique de cette nouvelle vision de la justice.

Module 1. Les principes de la réforme

Ce module permet d’analyser les fondements de cette philosophie avant-gardiste qui anime la réforme du nouveau CPC, soutenue notamment par les principes suivants : nouvelle vision de la justice, égale importance de la prévention des différends et de leur règlement, importance de la notion de différend. Cette formation se déroule selon un processus progressif d’acquisition des compétences.

Clientèle

  • Juristes
  • Citoyens et groupes intéressés par le thème de l’accès à la justice

Objectifs

  • Exposer la philosophie du nouveau Code de procédure civile et du code de déontologie des avocats en matière de recours à un mode alternatif de PRD
  • Présenter ses enjeux pratiques

Contenu

La dimension fondamentale:
  • La fin du caractère alternatif de la médiation
  • La prévention versus le règlement
  • Le pragmatisme de la prévention et du règlement des différends
  • Le concept de « différend » c. le concept de litige
  • Définition des modes de PRD
La dimension pratique:
  • Le choix commun du mode de PRD par les parties, le choix du tiers et le choix de la procédure applicable
  • Le caractère volontaire du recours aux modes de PRD, l’obligation de bonne foi, de transparence, de confidentialité et de coopération active des parties
  • L’obligation d’impartialité et de confidentialité du tiers

Méthodologie

Formations en salle : déjeuner-causerie, conférence-midi en cabinet

Attestation et reconnaissance

Formation reconnue par le Barreau du Québec aux fins de la formation continue obligatoire.

Formateurs

Me Marois Me Jean Marois, LL.M., C.Med., Adm.A., préside le cabinet PRDSA. Médiateur accrédité depuis vingt ans, il agit en tant qu’enquêteur, facilitateur ou médiateur dans plusieurs domaines, notamment les conflits organisationnels et relationnels, les conflits de groupe, les conflits contractuels et commerciaux, le harcèlement psychologique et les réclamations en matière de services financiers. Dans le cadre du cours de Médiation avancée qu’il enseigne depuis 10 ans à l’Université de Sherbrooke, ainsi que du programme de formation en médiation civile et commerciale qui y est offert conjointement à l’Institut de Médiation et d’Arbitrage du Québec (IMAQ), Me Marois a contribué à former des centaines de médiateurs.

Informations et inscription

Durée Date Lieu
1.5 heures À déterminer À déterminer
Coût

60,00$ (taxes en sus), pauses-santé et dîner inclus.

Module 2. Les dimensions pratiques de la réforme

Ce module permet d’approfondir la notion des enjeux pratiques de la réforme sur la mise en place des modes de PRD choisis par les parties. L’activité propose de passer en revue les éléments essentiels des nouvelles dispositions, ainsi que l’ensemble des règles relatives au processus de médiation, de son initiation jusqu’à sa finalisation. L’activité vise également à cerner le nouveau rôle qu’est appelé à jouer l’avocat au regard des nouvelles dispositions.

Clientèle

  • Juristes
  • Citoyens et groupes intéressés par le thème de l’accès à la justice

Objectifs

Approfondir la compréhension des enjeux pratiques du nouveau code de procédure civile et du code de déontologie des avocats en matière de recours à un mode alternatif de PRD

Contenu

  • Présentation des modes de PRD (négociation, médiation, arbitrage) et du continuum de PRD
  • Le processus de médiation et le rôle du médiateur
  • Les différentes approches de la médiation
  • Le modèle de référence : la médiation intégrative
  • La liberté du choix de la procédure et du médiateur
  • Les délais de procédure; la prescription de l’action judiciaire
  • Les dimensions cruciales de la réforme concernant les parties:

    • Le caractère volontaire de la procédure de PRD; les obligations de bonne foi, de transparence et de coopération active
  • Les dimensions cruciales de la réforme concernant le médiateur:

    • L’obligation d’impartialité, de diligence et de bonne foi; le principe de non-contraignabilité applicable au médiateur accrédité
  • Le déroulement de la médiation : les devoirs et obligations des parties

  • La fin de la médiation : le droit de mettre fin à la médiation; la conclusion de l’entente

Méthodologie

Formation à distance ou en salle

Attestation et reconnaissance

Formation reconnue par le Barreau du Québec aux fins de la formation continue obligatoire.

Formateurs

Me Marois Me Jean Marois, LL.M., C.Med., Adm.A., préside le cabinet PRDSA. Médiateur accrédité depuis vingt ans, il agit en tant qu’enquêteur, facilitateur ou médiateur dans plusieurs domaines, notamment les conflits organisationnels et relationnels, les conflits de groupe, les conflits contractuels et commerciaux, le harcèlement psychologique et les réclamations en matière de services financiers. Dans le cadre du cours de Médiation avancée qu’il enseigne depuis 10 ans à l’Université de Sherbrooke, ainsi que du programme de formation en médiation civile et commerciale qui y est offert conjointement à l’Institut de Médiation et d’Arbitrage du Québec (IMAQ), Me Marois a contribué à former des centaines de médiateurs.

Informations et inscription

Durée Date Lieu
3 heures À déterminer Montréal, lieu à déterminer
Québec, lieu à déterminer
Montréal, lieu à déterminer
Québec, lieu à déterminer
Coût

150,00$ (taxes en sus), pauses-santé et dîner inclus.